Les Crus Classés de Graves

 Les Crus classés de Graves doivent leur nom au sol de cailloux bien spécifiques qui constituent leut terroir. Issus de bouleversements géologiques et climatiques, de la fin de l'ère tertiaire et du début de l'air du quaternaire, ces cailloux roulés par la Garonne et ses affluents sont la condition naturelle et nécessaire à la production de ces grands vins.

 

Le vignoble des Crus Classés de Graves s'étend sur 620 hectares tous inclus dans l'appellation Pessac-Léognan. On y consacre 500 hectares au vin rouge et 120 au vin blanc. Les Crus Classés de Graves sont appelés vins d'assemblage car ils sont issus de plusieurs cépages.

 

Les vins de Graves ont été classés en 1953, par un jury de professionnels mis en place par l'Institut National des Appellations d'Origine. Ce classement était réclamé depuis longtemps par le Syndicat Viticole des Graves; il fut entériné par le Ministère de l'Agriculture au mois d'août 1953, et étendu légèrement plus tard en 1959, sans en changer le principe.

Au total, seize domaines font partie de ce classement, que ce soit en blanc, en rouge ou dans les deux couleurs.